Liens administratifs

En juillet 2011, trente et un IFSI publics d’Île-de-France se sont regroupés sous la forme juridique d’un GCS (Groupement de Coopération Sanitaire), signés dans le cadre de la Fédération Hospitalière de France. Ce GCS a signé une convention tripartite le 29 août 2011 avec le Conseil Régional d’Île-de-France et une université pour nous, l’UVSQ (L’Université de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines), dans le cadre de la faculté des sciences de la santé, avec nos collègues de Versailles, Poissy – Saint-Germain-en-Laye et Meulan – Les Mureaux, également avec nos collègues du Privé : Foch à Suresnes et la MGEN – Institut Marcel Rivière à La Verrière, enfin avec deux établissements de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris : Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt et Raymond Poincaré à Garches, soit huit IFSI, travaillant en étroite collaboration.


Le programme des études en soins infirmiers, par l’arrêté du 31 juillet 2009, publié au journal officiel du 7 août 2009, modifié par l'arrêté du 2 août 2011, organise la formation en dix compétences, et 59 UE, (Unités d’Enseignement) qui doivent être validées par l’obtention de 180 ECTS (Crédits de formation) pour permettre aux étudiants une présentation devant le jury régional qui délivrera le diplôme d’État d’Infirmier et pour l’attribution d’un Grade Licence par l’Université. Cette réforme, dite "Licence-Master-Doctorat" (LMD) s’inscrit dans le cadre européen. Nous amorçons aujourd’hui la construction d’une filière universitaire infirmière.


La complexité de cette organisation répondant aux orientations réglementaires n’est pas sans interrogations multiples. Cette période de transition demande aux infirmiers de travailler en cohérence, avec la nécessité d’affirmer les valeurs auxquelles ils tiennent, de rendre lisible les nombreuses compétences développées en formation, puis dans le cadre de l’exercice clinique. Les positions prises par notre corps professionnel engagent l’avenir des personnels de santé, et celui du service rendu en matière de santé à nos concitoyens. Nous en sommes très conscients.


Dans ce contexte, nous sommes très liés à la politique financière des Régions et de l’État, aux décisions prises dans les montants de subvention, dans la répartition des crédits d’exploitation et d’investissement. Depuis la loi de décentralisation du 13 août 2004, Le Conseil Régional d’Île-de-France est le financeur des Instituts de formation en santé, dans les secteurs médico-sociaux. Il attribue également les bourses d’études aux étudiants dont les conditions financières répondent aux critères requis. Nous tenons à remercier vivement,ici, les entreprises et les sociétés assujetties au paiement de la taxe d’apprentissage, de choisir l’IFSI et l’IFAS de Rambouillet. Cette aide financière, précieuse, contribue à l’amélioration des conditions de la formation pour les étudiants.
L’IFSI et l’IFAS sont également très intégrés au sein de la ville de Rambouillet et du Centre Hospitalier de Rambouillet.


Dans le cadre de l'amélioration des conditions de vie des étudiants, le service habitat de la ville de Rambouillet apporte l'aide nécessaire aux jeunes en recherche de logement. La résidence Pierre Raynaud, gérée par la SEMIR (Société d'Economie Mixte de Rambouillet), offre 80 logements pouvant bénéficier de l'APL (Allocation Personnalisée pour le Logement).